Performance de nettoyage

  • Étude sur le maintien de la performance de nettoyage effectuée par un laboratoire d’essais professionnel

    Des résultats d’essais d’une étude scientifique sur la qualité de l’air intérieur ont montré que la performance d’un aspirateur central BEAM était supérieure à celle des aspirateurs portatifs.

    Selon une étude indépendante qui comparait l’enlèvement des saletés à court et à long terme ainsi que les émissions de poussière d’aspirateurs verticaux et de systèmes centraux d’aspiration reconnus, un système central d’aspiration BEAM assure une qualité l’air intérieur supérieure comparativement aux aspirateurs portatifs et maintient sa performance de nettoyage comme s’il était neuf.

    L’étude
    Lors d’une série d’essais qui comparait l’enlèvement de la saleté à court et à long terme ainsi que le contrôle des émissions de poussière de cinq grandes marques d’aspirateurs verticaux et d’un système central d’aspiration BEAM Serenity, les techniciens d’un laboratoire d’essais professionnel de Dalton, GA, ont constaté que les deux aspirateurs verticaux les plus performants enlevaient de 10 % à près de 14 % moins de saleté à la fin des essais, comparativement au début, alors que le système BEAM avait maintenu une performance constante d’enlèvement de la saleté.

    Les résultats
    « Le système BEAM a offert une capacité de nettoyage constante et impressionnante du début à la fin de l’étude », déclare Gary Asbury, président de PTL.

    « Le BEAM Serenity a également maintenu un contrôle constant des émissions de poussière tout au long de l’étude, laissant échapper moins de 6,6 microgrammes de particules respirables par mètre3 – ce qui est inférieur aux émissions de tous les aspirateurs verticaux testés. Trois aspirateurs verticaux qui avaient maintenu leur capacité d’enlèvement de la saleté ont montré d’importantes diminutions de la filtration, ce qui a entraîné des augmentations des émissions de particules allant de près du double à plus de 4 300 microgrammes par mètre3 comparativement au BEAM. »

  • Essais sur les émissions de poussière

    Particules émises durant le passage de l’aspirateur après une utilisation répétée.

    Chacun des produits étudiés a été testé à l’état neuf et lors d’utilisations répétées. Les techniciens de PTL ont utilisé chaque produit pour passer l’aspirateur sur un tapis contenant environ un litre de poussière et de débris laissés par des aspirations précédentes plus 50 grammes de poussière d’essai fine ISO incluant des particules aussi petites que des spores de moisissure, des acariens de la poussière, du pollen et d’autres polluants associés à des problèmes de santé.

    L’étude incluait l’utilisation de la technologie de fluorescence à rayons X (FRX), améliorée par la NASA, afin d’offrir une analyse précise des éléments poussiéreux retirés lors des essais sur le tapis. Selon KeyMaster Technologies, une firme de Kennewick, Wash. qui a développé l’analyseur FRX portatif en collaboration avec la NASA, les essais marquaient la première utilisation de la technologie FRX pour analyser la performance de nettoyage de produits d’entretien de planchers.

    Les essais d’enlèvement de la saleté ont été répétés jusqu’à ce que le collecteur de poussière de chacun des aspirateurs portatifs soit à peu près à moitié rempli et qu’il ait été vidé 10 fois, selon les recommandations des fabricants. Chaque produit a été utilisé alors qu’il était neuf et a subi 10 séances d’aspiration dans un laboratoire de test d’émissions afin de mesurer la qualité de particules respirables émises par chaque produit lors de l’aspiration.

  • Essai de capacité d’enlèvement de la saleté

    Capacité de nettoyer un tapis après 10 utilisations.

    L’enregistrement vidéo réalisé à la fin de chaque essai a également montré que les utilisateurs pouvaient être exposés à la poussière qui était agitée lors du vidage du collecteur de poussière. Un collecteur de poussière plus grand, comme celui du système central d’aspiration BEAM, demande à être vidé moins fréquemment et, par conséquent, entraîne moins d’exposition fréquente à la poussière. Parce que l’unité motrice d’un système central d’aspiration est habituellement installée dans un garage, le vidage du collecteur de poussière est peu susceptible d’entraîner la réintroduction de la poussière dans l’espace habitable.

    Lars Hybel, vice-président international chez Electrolux Central Vacuum Systems, dit que les résultats d’essais de PTL aident à expliquer pourquoi les personnes atteintes de rhinite allergique qui ont participé à une récente étude clinique, menée par l’Université de Californie à Davis, ont ressenti une réduction importante de chacun de leurs symptômes d’allergie lorsqu’elles utilisaient un système central d’aspiration BEAM pour nettoyer leur maison. Les participants à l’étude de la UC-Davis ont enregistré des améliorations de 44 % à 61 % des symptômes oculaires, nasaux, émotionnels, liés à l’énergie, liés au sommeil, ils étaient plus actifs et avaient moins de problèmes pratiques  lorsqu’ils ont nettoyé avec des systèmes centraux d’aspiration BEAM plutôt qu’avec des aspirateurs portatifs.

    « Grâce au contrôle constant des émissions provenant d’un système central d’aspiration, il y a moins de particules en suspension dans l’air de l’espace habitable pour causer des réactions allergiques », déclare M. Hybel. « Les propriétaires de maison qui utilisent un système central d’aspiration BEAM auront une maison propre qui contient moins d’allergènes et qui offre un milieu de vie plus sain.