Comment ça s’installe

  • Installation

    L’installation peut être faite par un professionnel ou par vous. Maisons neuves ou maisons existantes.

    Un système central d’aspiration BEAM peut être installé dans votre maison, qu’elle soit neuve ou non, en seulement quelques heures – sans dégâts, sans modifications majeures aux murs. L’évacuation de l’air à l’extérieur n’est pas requise. Le coût moyen d’un système complet, installé, commence à environ 1 000 $.

  • Installation dans une maison neuve

    L’installation peut être faite par un professionnel ou par vous.

    Si vous construisez une nouvelle maison ou si vous planifiez le faire, demandez à votre constructeur d’y inclure un système central d’aspiration BEAM. Vous devrez discuter de l’emplacement de l’unité motrice/cuve à poussière ainsi que des prises d’aspiration (où est inséré le boyau) et d’un endroit de rangement pour un boyau et des accessoires sur chaque étage. – il suffit d’agrandir un placard ou d’ajouter une armoire à large base.

    Si votre constructeur connaît bien les produits BEAM, il vous suggérera peut-être l’installation d’un ramasse-poussière automatique (prise de balayage) VacPan® dans la cuisine, près des portes extérieures, dans la salle familiale ou dans la salle de lavage, ou tout autre endroit où vous prévoyez avoir des planchers à surface dure.

    L’installation de votre système BEAM sera faite après les travaux de plomberie et d’électricité et avant que les panneaux muraux soient installés. Si votre constructeur ne fait pas d’installation de systèmes BEAM, consultez la section Localisateur de détaillants/distributeurs BEAM de ce site pour trouver le détaillant le plus près. Votre détaillant peut faire l’installation rapidement et avec compétence. Le coût moyen pour un système complet, installé est d’environ 1 000 $.

    Vous pouvez également décidé d’installer vous-même votre système central d’aspiration BEAM. Dans ce cas, consultez la page « Faites-le vous-même » de la section « Installation » pour obtenir les instructions étape par étape.

  • Installation dans une maison existante

    L’installation peut être faite par un professionnel ou par vous.

    Un système central d’aspiration BEAM peut être installé dans environ 95 % des maisons existantes – peu importe l’âge de la maison. Le secret d’une installation réussie réside dans la planification d’un système de tuyauterie comportant le moins de prises d’aspiration et de coudes (changement de direction dans le tuyauterie) possible afin de garder le temps et les coûts de main-d’œuvre au plus bas niveau possible tout en obtenant la flexibilité de nettoyage que seul un système central d’aspiration peut offrir.

    Si vous faites des rénovations maintenant, ou si vous en planifiez, un appel rapide à votre détaillant/distributeur BEAM local vous permettra d’ajouter un système central d’aspiration BEAM à vos plans à moindre coût. Votre détaillant/distributeur BEAM peut vous offrir un service d’installation professionnelle réalisée par des installateurs bien formés et expérimentés – un avantage puisqu’il s’agit d’un système que vous utiliserez peut-être pour les 25 prochaines années.

  • Faites-le vous-même

    Voici comment installer un système central d’aspiration BEAM en sept étapes :

    Étape un : 
    Choisissez votre système

    Choisissez le système central d’aspiration BEAM, l’ensemble de nettoyage et les accessoires qui conviennent le mieux pour votre maison et qui répondent le mieux à vos besoins de nettoyage. Pour avoir un système encore plus convivial, ajoutez un ramasse-poussière automatique (prise de balayage) VacPan dans la cuisine, l’entrée ou la salle de bains.

    Étape deux : 
    Déterminez le nombre de prises d’aspiration dont vous aurez besoin.

    Étape trois :
    Déterminez l’emplacement des prises d’aspiration.

    Une prise d’aspiration permet de nettoyer une superficie d’environ 65 à 75 mètres carrés. Pour obtenir une puissance d’aspiration plus élevée, il est préférable d’avoir le moins de prises d’admission possible. N’oubliez pas de vous assurer qu’à  partir de la prise d’aspiration, le boyau devra atteindre tous les coins (en contournant également les meubles) des pièces où vous voudrez passer l’aspirateur. N’installez pas de prise d’aspiration dans un mur où il y a une porte escamotable ou dans un mur qui se trouve à l’arrière d’une porte. Les prises d’aspiration peuvent également être installées dans le plancher, si vous le désirez.

    Étape quatre : 
    Planifiez l’installation de la tuyauterie.

    Planifiez l’installation de la tuyauterie à partir de l’unité motrice BEAM jusqu’aux prises d’admission. Si c’est possible, il est préférable de faire passer la tuyauterie sous le plancher. Dans les maisons sans sous-sol, la tuyauterie peut passer à travers le grenier ou les vides sanitaires. Dans une maison existante à deux ou trois étages, la tuyauterie sous vide doit être amenée aux étages supérieurs en suivant les conduits d’air froid, en passant derrière les placards, en dessous des escaliers ou en suivant un tuyau d’égout. Dans les maisons neuves, la tuyauterie peut être installée en suivant les montants de murs avant que les cloisons sèches soient fixées. Assurez-vous de prévoir où sera installée l’unité motrice BEAM – habituellement dans le garage ou le sous-sol.

    Trucs pratiques : 
    Utilisez un coupe-tuyau pour des coupes plus nettes.
    Utilisez une mèche à bois de 57 mm (2-1/4") de type mèche emporte-pièce Forstner.
    Louez une perceuse à angle droit si vous n’en avez pas déjà une.

    Les outils dont vous aurez besoin :

    1.    Scie à cloison sèche (optionnelle)
    2.    Ruban isolant/ruban à conduits/attaches pour câbles
    3.    Perceuse électrique – 13 mm (1/2’’) avec tête à angle droit si possible
    4.    Lampe de poche
    5.    Mèche emporte-pièce Forstner de 57 mm (2-1/4’’)
    6.    Marteau
    7.    Scie-cloche ou découpeur de trou de 57 cm (2-1/4’’)
    8.    Foret de maçonnerie de 57 mm (2-1/4’’) (optionnel)
    9.    Cintres en métal
    10.    Crayon
    11.    Coupe-tuyau/tube ou scie à métaux et boîte à onglets
    12.    Lunettes de sécurité
    13.    Tournevis (Phillips et à lame plate)
    14.    Ruban à mesurer en métal
    15.    Détecteur de montants
    16.    Couteau-rasoir/couteau universel
    17.    Pince à dénuder/coupe-fil
    18.    Ciseau à bois
    19.    Corde ou ficelle de 9,1 m (30')

    Corde ou ficelle de 9,1 m (30')

    Étape cinq : 
    Installez les prises d’aspiration.

    Pour installer une prise d’aspiration dans une maison existante, il faut commencer pour trouver le centre de la lisse d’assise du mur. Ensuite, à partir du sous-sol, utilisez la scie-cloche pour percer un trou vers le haut dans la cavité murale. (N’oubliez pas de porter des lunettes de sécurité tout au long du processus d’installation.)

    Il y a un moyen simple de trouver le centre d’un mur. Utilisez un bout de cintre coupé, percez un trou pilote à travers le tapis ou le plancher à surface dure. Percez aussi près que possible du mur en pointant la mèche de la perceuse à un angle à 45 degrés.

    Au sous-sol, trouvez l’endroit où la tige du cintre a traversé. Mesurez à partir de la tige du cintre pour trouver le centre de la lisse d’assise du mur. À l’aide de la scie-cloche, percez un trou dans la cavité murale.

    Avant de percer un trou dans le mur, assurez-vous que la cavité murale est exempte de toute obstruction à la hauteur où vous souhaitez installer la prise d’aspiration, en utilisant la lampe de poche ou un manche de balai. Ensuite, faites une marque de centrage au-dessus du trou pilote fait par la tige du cintre. Ce sera le centre de votre prise d’aspiration.

    Centrez le support de fixation mural de la prise d’aspiration, tracez le contour, puis, faites le trou dans le mur. Fixez le support de fixation mural à un coude de  tuyauterie.

    Reliez le fil à basse tension à la tige de la prise d’aspiration. Attachez un petit poids à l’extrémité opposé du fil et faites descendre le fil dans le trou vers le sous-sol. Insérez la prise d’aspiration et le support de fixation dans le mur. Installez la prise d’aspiration de façon à ce que le clapet ouvre vers le bas.

    Pour installer les prises d’aspiration dans une nouvelle construction, il faut suivre ces mêmes étapes de base.

    Installation Step 5

    Étape six : 
    Installez la tuyauterie.

    Mesurez et coupez les longueurs de tuyau. Assurez-vous que vos coupes sont droites et propres. Utilisez un couteau tranchant ou un papier abrasif pour éliminer les ébarbures qui pourraient devenir un piège à débris en retenant les poussières et les cheveux/poils. En partant de la prise d’aspiration la plus éloignée de l’unité motrice, commencez à vérifier le parcours de la tuyauterie et, s’il n’y a pas de problème, collez les sections de tuyau raccordées. Raccordez les sections de tuyauterie à la ligne principale qui, elle, se raccorde à l’unité motrice BEAM. Joignez les fils à basse tension et fixez-les le long de la ligne principale. Raccordez la ligne principale à l’unité motrice BEAM. Si l’unité motrice est installée dans le garage, percez un trou pilote dans le mur à l’aide d’une tige de cintre pour vérifier l’emplacement et vous assurer qu’il n’y a pas d’obstructions. Faites ensuite un trou de 63,5 mm (2-1/2’’) dans la poutre de bois qui se trouve au haut du mur de maçonnerie qui sépare le sous-sol et le garage. Faites passer la tuyauterie dans le garage jusqu’à l’unité motrice.

    Installation Step 6

    Étape sept : 
    Installez l’unité motrice.

    Installez l’unité motrice BEAM en suivant les instructions détaillées qui l’accompagnent. Dénudez les extrémités du fil à basse tension qui se trouve dans le garage et raccordez-les à l’unité motrice. Branchez l’unité motrice dans une prise de courant, appuyez sur l’interrupteur manuel pour vous assurer que l’unité motrice démarre et arrête. Finalement, insérez le boyau dans les prises d’aspiration pour nettoyer les dégâts mineurs que vous avez fait en installant les prises d’aspiration.

    Félicitations! Vous êtes maintenant sur la bonne voie pour avoir une maison plus propre et plus saine!