Évaluations de produits BEAM

Évaluation d’un système    
BEAM Serenity
par Eco Building Pulse

Évaluation de produits : Product Review: Bite The Dust Publiée le 18 novembre 2011 par Fernando Pages Ruiz sur www.ecobuildingpulse.com
(L’évaluation originale a été affichée en anglais; en voici une traduction)

 

Les systèmes centraux d’aspiration peuvent retirer la poussière et les saletés plus efficacement que les aspirateurs conventionnels, gardant ainsi l’air et les planchers beaucoup plus propres.

Si la qualité de l’air intérieur vous préoccupe, vous devriez peut-être songer (ou songer de nouveau) à ajouter un système central d’aspiration à votre plan d’amélioration de la QAI. Au Canada, où les fenêtres restent fermées pendant la plus grande partie de l’année, ces systèmes sont inclus dans la plupart des maisons neuves. Ici, aux États-Unis, de nombreux constructeurs considèrent, toutefois, toujours l’aspirateur central comme une commodité supplémentaire et non comme un produit écologique. Cette opinion est en train de changer puisque de plus en plus de constructeurs savent maintenant à quel point ces systèmes peuvent être efficaces pour retirer les particules irritantes et allergènes qui se trouvent en suspension dans l’air.

Lors d’une étude visant à évaluer l’impact qu’avaient les systèmes centraux d’aspiration sur la santé des patients allergiques à la poussière domestique, menée en 2001 par la Davis School of Medicine de l’Université de Californie, les chercheurs ont séparé les participants en deux groupes. Les participants d’un des groupes ont utilisé un aspirateur conventionnel et ceux de l’autre groupe un système central d’aspiration pendant trois mois, puis ils ont changé de système. Les chercheurs ont indiqué que, dans tous les aspects de l’évaluation – incluant le sommeil, les symptômes oculaires, les symptômes nasaux ou autres, et même les symptômes d’ordre émotionnel – l’utilisation d’un aspirateur central s’est avérée d’une efficacité supérieure pour l’amélioration des symptômes d’allergies avec une amélioration déclarée de 40 % à 61 % lorsque les participants utilisaient un système central d’aspiration.

Les deux organismes U.S. Green Building Council’s LEED for Homes et ANSI National Green Building Standard (NGBS) reconnaissent la contribution des systèmes centraux d’aspiration pour l’amélioration de la qualité de l’air intérieur. LEED accorde un point alors que le NGBS accorde jusqu’à 5 points de qualité de l’environnement intérieur pour l’installation d’un système central d’aspiration avec évacuation d’air à l’extérieur.

Notions de base sur les systèmes centraux d’aspiration

Pour comprendre comment un aspirateur central peut améliorer la qualité de l’air intérieur, regardons comment fonctionne un aspirateur conventionnel. L’appareil aspire les saletés et la poussière qui se trouvent sur les surfaces des planchers et emprisonne la plus grande partie de cette poussière dans un sac ou un godet à poussière et laisse les particules trop fines pour le filtre s’échapper dans la pièce. Même si vous utilisez un aspirateur équipé d’un filtre HEPA (à haute efficacité pour les particules de l’air), l’air d’échappement remue la poussière qui se trouve sur les surfaces avoisinantes, soulevant un nuage de particules irritantes pendant que vous passez l’aspirateur dans la pièce. En comparaison, un aspirateur central capte les saletés et les poussières et les dépose ensuite dans une cuve scellée loin des pièces où vous vivez.

Les systèmes centraux d’aspiration exigent peu d’entretien. Contrairement aux aspirateurs conventionnels qui fuient si le sac déchire ou est trop plein, les systèmes centraux ont des cuves à poussière de grande capacité qui ne déchireront pas et ne fuiront pas, donc, ils ne libéreront habituellement pas de particules dans l’air même si leur entretien est négligé. Mais, pour s’assurer qu’absolument aucune particule de poussière domestique n’est relâchée dans l’air intérieur, l’American Lung Association recommande d’utiliser un aspirateur central qui évacue les particules à l’extérieur de la maison. La plupart des fabricants d’aspirateurs centraux offrent cette option et plusieurs offrent des appareils équipés de filtres HEPA autonettoyants de haute qualité, comme le système de filtre Gore-Tex de BEAM qui filtre des particules aussi petites que 0,3 micron avec une efficacité de 98 %.

Les systèmes centraux d’aspiration ont également des moteurs plus gros et plus puissants que ceux des aspirateurs verticaux que vous devez trimbaler, ce qui permet de faire un meilleur travail de nettoyage en profondeur, en particulier sur les tapis. « Les aspirateurs centraux offrent jusqu’à cinq fois plus de puissance d’aspiration qu’un aspirateur portatif et 100 % des saletés et poussières aspirées se retrouve dans une cuve à poussière », mentionne Amy Wesely, directrice du marketing des produits d’entretien des planchers chez H-P Products.

Un système à trois pièces

Un système central d’aspiration comprend trois éléments principaux : une unité motrice qui abrite le moteur, un système de filtration avec une cuve qui recueille les débris et la poussière et un réseau de tuyaux en PVC qui passe dans les murs et les planchers et se termine aux prises d’aspiration où les utilisateurs branchent le boyau auquel on peut fixer une foule d’accessoires de nettoyage.

Anciennement, une balayeuse centrale ressemblait à un puissant aspirateur d’atelier qui offrait une forte aspiration pour absorber la saleté mais n’était pas accompagnée des brosses de battage à courroie communes sur les aspirateurs verticaux conventionnels. Depuis les années 1990, les gammes d’accessoires pour les aspirateurs centraux ont été améliorées. Elles comprennent maintenant des brosses  électriques ou des turbo-brosses à air puissantes ainsi qu’une grande variété d’accessoires pratiques comme des outils de coin, des brosses pour meubles rembourrés, des brosses pour nettoyer les terrasses en béton et des trousses de toilettage.

Le cœur de l’aspirateur central se trouve dans l’unité motrice, l’élément que l’on suspend au mur et qui abrite le moteur et le système de filtration. À l’intérieur de celle-ci, un puissant moteur électrique fait tourner une turbine, ce qui crée une succion. La puissance des systèmes d’aspiration est mesurée en « colonne d’eau » et en débit d’air. La colonne d’eau représente la force d’aspiration que l’aspirateur exerce lorsqu’elle est appliquée à une colonne d’eau en laboratoire, mesurée selon le nombre de pouces d’élévation d’eau dans la colonne durant le test. Le débit d’air est mesuré est pi3/min de débit d’air sans résistance.

Une formule mathématique, appelée watts-air, combine la mesure de la colonne d’eau et celle du débit d’air pour évaluer la puissance globale (watts) générée par l’aspirateur. Le watts-air est reconnu par l’American Society of Testing and Materials (ASTM) comme étant le meilleur moyen de mesurer la puissance de nettoyage réelle d’un système d’aspiration. Sur aucun système, vous ne trouverez le logo ENERGY STAR. « Ça ne peut pas arriver dans notre industrie parce que c’est un appareil qui fonctionne par intermittence sans grand impact sur la consommation d’énergie », déclare Brian Campbell, directeur du développement de produits chez Electrolux.

Choix du système

La première étape pour choisir un système central d’aspiration est d’opter pour un système dont le nombre de watts-air convient à la dimension de votre maison. La plupart des fabricants fournisse un tableau de compatibilité « dimensions moteur-maison » pour faciliter le calcul. Lorsque vous évaluez la qualité des produits, optez pour un système avec des roulements étanches (pour garder la poussière à l’extérieur), un système de refroidissement par dérivation (un flux d’air séparé du flux d’air qui aspire la poussière de la maison pour refroidir le moteur) et la plus longue garantie offerte – plus la garantie est longue, plus le fabricant a confiance en son produit.

Pour être admissible aux points de certification LEED certification, le système de filtration doit inclure un filtre HEPA et offrir en option la possibilité d’évacuation à l’extérieur. Bien que plusieurs fabricants disent que l’air qui s’échappe de leur système est si propre que cette précaution finale n’est pas nécessaire, l’évacuation à l’extérieur est exigée comme critère de certification par tous les principaux organismes de certification en matière de qualité d’air intérieur, incluant LEED et NGBS.

Le niveau sonore est un autre critère à considérer. Bien l’emplacement éloigné du moteur des systèmes centraux d’aspiration vous permette de tenir une conversation pendant que vous passez l’aspirateur, les systèmes plus silencieux, selon le nombre de décibels enregistrés lors d’essais ASTM, indiquent que les composants utilisés pour fabriquer le produit sont de meilleure qualité. La réduction du bruit nécessite habituellement une combinaison de composants de moteur de meilleure qualité, plus d’isolation et un logement plus robuste. Les silencieux, qui s’installent sur l’orifice d’évacuation, peuvent être achetés du fabricant ou des fournisseurs d’accessoires.

Il y a trois principaux types de systèmes de filtration : vertical, cyclonique et inversé. Le système vertical ressemble à celui d’un aspirateur vertical conventionnel en recueillant les particules de saleté et de poussière dans un sac de papier jetable. Le système cyclonique utilise la force centrifuge pour séparer les particules du débit d’air, déposer les débris et la plupart des particules de poussière dans une cuve à poussière qui doit être vidée. Ce système n’exige aucun filtre additionnel, mais il doit y avoir un système d’évacuation à l’extérieur. Le système de filtration inversé est semblable au système vertical avec sac, sauf que l’air est tiré vers le haut et passe à travers le filtre (au lieu de descendre vers le filtre), permettant ainsi à la gravité « d’autonettoyer » le sac puisque les particules tombent du média filtrant pour se retrouver dans la cuve à poussière lorsque le système est arrêté. Les systèmes les plus propres combinent la filtration cyclonique et un filtre HEPA de haute qualité.

La « plomberie » de base – les tuyaux et les raccords qui assurent l’aspiration –  est générique, tout comme les conduites d’eau qui fonctionnent avec n’importe quelle marque. En fait, un manufacturier, Hayden, fabrique la plupart des tuyaux et raccords à paroi mince en PVC utilisés avec tous les principaux systèmes centraux d’aspiration. Bien qu’elle ressemble à la tuyauterie d’évacuation, la tuyauterie d’un aspirateur central est plus mince et son diamètre est différent, donc les deux ne sont pas interchangeables. Contrairement aux conduits de chauffage, la longueur de l’installation, bien que consommant plus de ressources, ne réduira pas de façon appréciable la performance. La puissance d’aspiration demeure aussi forte à 9,1 m (30’) du moteur qu’à 0,9 m (3’), selon M. Campbell.

Les prises d’aspiration ouvrent la voie d’air ou scelle le système lorsqu’il n’est pas utilisé. Les prises comprennent un connecteur à basse tension, qui sert à déclencher l’interrupteur marche/arrêt du moteur lorsque vous appuyez sur le bouton de démarrage sur la poignée. Dans une nouvelle construction, vous pouvez également câbler la tension de ligne à la prise pour alimenter la brosse rotative lorsque vous passez l’aspirateur sur le tapis. Dans les maisons existantes, il faut installer les prises d’aspiration à moins de 6’ d’une prise de courant pour pouvoir brancher le cordon d’alimentation de l’accessoire.

Lorsque vous planifiez les emplacements des prises d’aspiration, vérifiez deux fois plutôt qu’une que ceux-ci vous permettront d’atteindre toutes les surfaces à nettoyer avec le boyau régulier de 9,1 m (30’). Pour la plupart des plans d’étage, vous aurez besoin d’une prise d’aspiration par 750 pi2 de superficie. Il est préférable de réellement vérifier la superficie à nettoyer en ayant le boyau et la poignée en main avant de décider de l’emplacement final des prises. S’il n’y a pas de prises accessibles dans toute la maison, vous devrez utiliser un aspirateur portatif conventionnel comme complément à l’aspirateur central.

La dernière chose à considérer pour les systèmes centraux d’aspiration est le choix des accessoires, ce qui inclut les turbo-brosses à air pour les planchers à surface dure, les brosses électriques pour les tapis épais.  Une panoplie d’outils à main sont vendus pour nettoyer les coins, les habillages de fenêtres, les pales de ventilateur de plafond, les intérieurs de véhicules, les dalles de patio et les animaux de compagnie.

Un fabricant, H-P Products, s’est attaqué à l’aspect le plus décourageant de l’aspiration centrale – la gestion de boyau – en offrant un boyau autorétractable. La plupart des fabricants offre des commodités de nettoyage rapide, comme le ramasse-poussière automatique de Beam qui s’installe sous une armoire de cuisine pour nettoyer rapidement les dégâts.

Cela peut sembler du développement de produits tape-à-l’œil, axé sur l’expérience agréable du consommateur, mais rappelez-vous que l’aspect le plus important de tout élément de construction écologique exige qu’une interface humaine soit utilisée. Si votre système central d’aspiration fonctionne bien et offre plus de commodité, le propriétaire de maison l’utilisera – et respirera mieux.

http://www.ecobuildingpulse.com/indoor-air-quality/bite-the-dust.aspx